Ode

Pourquoi votre Plancher Pelvien n’est pas un Plancher

Pourquoi votre Plancher Pelvien n’est pas un Plancher
Lisa Marie-Farley

Ostéopathe, co-fondatrice Ode

23 juillet 2021

Pourquoi votre Plancher Pelvien n’est pas un Plancher

La plupart d'entre nous avons déjà entendu parler du plancher pelvien et savons qu'il se trouve quelque part dans le bas du bassin. Mais vous pourriez être surprise, peut-être même impressionnée, par tout ce que votre plancher pelvien fait pour vous au quotidien. 

Votre plancher pelvien est essentiel à beaucoup de choses dans votre corps, telles que la stabilisation de votre posture, votre continence, votre puissance respiratoire et votre capacité à atteindre un orgasme. Il est en relation avec tous les organes de votre abdomen, votre colonne vertébrale, votre bassin et participe à la régulation de la pression dans vos cavités abdominale et thoracique. Il est d'une importance capitale pour votre santé et votre bien-être, mais malheureusement, trop souvent négligé dans le monde médical de la santé des femmes. 

Pour nous, utiliser le mot "PLANCHER pelvien" est un oxymore parce que ça ne pourrait pas être plus loin que l'image du plancher de votre salon. Un plancher est considéré comme quelque chose de rigide, non pliable, qui ne fait que soutenir des objets par la force de gravité. Nous préférons l'image d'un hamac suspendu lorsqu'il s'agit de représenter la mécanique de notre plancher pelvien et choisissons de  nous y référer en tant que périnée ou diaphragme pelvien. Il a de nombreuses fonctions importantes que nous explorons dans cet article.

Son anatomie 

Le périnée est constitué d'un ensemble de muscles, de ligaments et de fascias qui se suspendent et s'ancrent sur les os du bassin (ilium), de la hanche (fémur) et de la colonne vertébrale (sacrum & coccyx). Il soutient les principaux organes du bassin : le rectum, le col de l'utérus/utérus et la vessie. 

En abordant et en harmonisant n'importe quelle zone du corps, nous voulons considérer autant le contenant (le bassin) que son contenu (les organes et les structures à l'intérieur du bassin), car les deux contribuent à optimiser la fonction du corps. Cela signifie qu'il faut s'assurer que la colonne vertébrale, les hanches et le bassin soient adressés et équilibrés en relation avec le périnée pour des résultats plus durables et globaux. 

Image de female pelvic solution

Ses fonctions

Mouvement. Il permet au bassin et aux hanches de bouger sans perturber les organes génitaux et abdominaux à chaque pas durant de la journée. Il agit comme une toile souple qui s'ajuste au rythme des pressions changeantes de l’abdomen. 

Soutien. Les muscles du périnée agissent comme un hamac qui soutient la vessie, le côlon, le rectum, le vagin, le col de l'utérus et l'utérus. 

Stabilisation. Travaillant à l'unisson avec les muscles des hanches, la colonne lombaire et le diaphragme, les muscles du périnée stabilisent vos hanches et votre tronc, vous aidant à vous tenir droit et à marcher. En tant que partie inférieure de votre tronc, ils contribuent également à une répartition optimale de la force et de la puissance pendant l'exercice. 

La respiration. Tous les diaphragmes du corps travaillent en synchronisation. Le périnée (ou diaphragme pelvien) agit comme un élément puissant dans l'efficacité de votre mécanique respiratoire grâce à sa connexion avec le diaphragme thoracique, votre principal muscle respiratoire. Cela vaut la peine d'être exploré si vous êtes une amateure de cardio ou un coureuse pour améliorer votre efficacité cardiovasculaire tout en prévenant les dysfonctions périnéales. 

Le drainage circulatoire. Les artères poussent les fluides dans votre corps et la plupart de ces fluides reviennent par vos veines. Le système lymphatique participe à ce drainage et est grandement aidé par la contraction des muscles du périnée. En favorisant le retour veineux, le périnée aide à prévenir les varices et les problèmes circulatoires dans les jambes et favorise la circulation sanguine. 

Maintien de la continence. Le périnée aide votre vessie et votre anus à s'ouvrir et à se fermer à la demande lorsque vous avez besoin de faire pipi ou caca (et lorsque vous avez besoin de vous retenir).

Sensation sexuelle. Les mêmes muscles qui empêchent les fuites sont les muscles qui se contractent et se relâchent de manière rythmique lors de l'orgasme. C'est un réflexe, mais vous pouvez travailler consciemment sur vos muscles du périnée afin d'augmenter la qualité et la quantité du tissu musculaire et sa réponse neurologique, pour ultimement accroître le plaisir pendant vos activités sexuelles. 

Il existe 16 muscles individuels qui se coordonnent pour accomplir toutes ces tâches et leur état influencera grandement leur capacité à fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Car oui, votre périnée ne cesse jamais de fonctionner !

Que se passe-t-il si vos muscles du périnée sont trop tendus ?

Comme tous les autres muscles, les muscles du périnée peuvent subir des tensions et des spasmes. S'ils sont trop tendus et trop sensibles, vous pouvez ressentir des douleurs au niveau du bassin ou du coccyx, des douleurs au dos, des problèmes au niveau des hanches, des intestins et de la vessie, ou des douleurs pelviennes lors des relations sexuelles. Un périnée trop tendu pourrait possiblement contribuer à des menstruations plus douloureuses. Tous ces problèmes peuvent être liés à votre diaphragme pelvien.

Une séance avec votre thérapeute manuel (physio, ostéo, etc.) pour traiter ce problème, jumelée à un bon programme de mobilité et d'étirement du périnée, est la solution pour normaliser les tensions et améliorer l'élasticité.

Que se passe-t-il si vos muscles du périnée sont trop faibles ou manquent de tonicité ?

Les symptômes liés à un périnée faible ou hypotonique sont : Incontinence urinaire ou fécale en marchant vers les toilettes ou en riant, toussant, sautant, etc. ; douleur lombaire, car vos muscles abdominaux, votre diaphragme thoracique et vos muscles dorsaux travaillent en synergie avec votre périnée ; diminution ou baisse du plaisir sexuel ; ptose (descente) rectale, vaginale ou vésicale. 

Nous ne voulons pas que les muscles de votre diaphragme pelvien soient trop serrés ou trop faibles. Nous voulons un juste milieu pour être en harmonie. Les causes de dysfonction peuvent avoir origine de la grossesse, de chirurgies abdominales ou gynécologiques, de la sédentarité, de la ménopause et autres. Une femme sur trois souffrira d'une dysfonction du périnée durant sa vie. C'est un problème extrêmement courant qui doit être traité par une professionnelle. 

Différentes modalités pour aider la fonction périnéale

La physiothérapie en rééducation périnéale et pelvienne un des outils les plus efficaces pour une évaluation approfondie du périnée et un plan de traitement portant sur toutes les fonctions énumérées dans cet article. L'ostéopathie peut également aborder les dysfonctions périnéales avec une approche globale, notamment au niveau des organes génitaux et abdominaux. Et le tout, si jumelé avec des exercices spécifiques et personnalisés à votre condition, apportera de résultats optimaux. 

En raison du tabou qui entoure les discussions sur les organes génitaux et reproducteurs, de nombreuses femmes vivent avec des inconforts inutilement. Tout le monde aurait intérêt à faire examiner son périnée et à faire des exercices spécifiques pour harmoniser la santé périnéale. Il n'y a rien à perdre et que des avantages qui pourraient en découler.

A propos de l'auteur

Pourquoi votre Plancher Pelvien n’est pas un Plancher
Lisa Marie-Farley

Ostéopathe, co-fondatrice Ode

Lisa-Marie est ostéopathe et spécialiste en mouvement thérapeutique à Montréal travaillant avec une variété de clients tels que des athlètes professionnels, des hommes et des femmes de tous âges. Passionnée à faire découvrir aux femmes leurs propres pouvoirs de guérison via Ode avec une approche holistique de la santé et du bien-être.